Serial-Bottler

Convivialité et le vin

Mise à jour en cours

Quelques bordeaux 2009 – Jeudi 15 Mars 2012 – au cellier Mövenpick de Genève-MeyrinQuelques bordeaux 2009 – Jeudi 15 Mars 2012 – au cellier Mövenpick de Genève-Meyrin

Quelques bordeaux 2009 – Jeudi 15 Mars 2012 – au cellier Mövenpick de Genève-Meyrin

Soirée dégustation privée du club 20/20 ce Jeudi 15 Mars 2012 au Cellier Mövenpick de Genève-Meyrin.

 

Nous voici à nouveau dans l’actualité avec les Bordeaux 2009. Ce millésime a été encensé par Parker le 29 février dernier, ce qui a créé l’inflation sur les flacons les mieux notés, les rendant introuvables ou en vente à des prix frôlant le ridicule.

Sur Serial-Bottler.com vous aviez déjà pu découvrir les notes que j’avais faites sur les échantillons primeur 2009 (dégustation à l’Hôtel des Trois couronnes de Vevey en 2010 avec J.-M. Quarin), j’avais encore suivi ce millésime lors de la dégustation de l’Union des Grands Crus de Bordeaux à l’hôtel Crowne Plaza de Genève peu après sa mise en bouteille, certains vins ont tiré leur épingle du jeu lors de l’élevage et ont acquis leur lettres de noblesse, certains sont par contre loin d’être exceptionnels.

Que penser des Bordeaux abordables ou de prix moyen qui ne sont pas sous le feu des projecteurs ? Nous allons découvrir quelques surprises sans attendre.

Bordeaux 2009

Château Mayne-Lalande 2009, Listrac – Médoc

Vin un peu trop standardisé, typé Médoc, mais pas exceptionnel  Note 88/100

 

Château Branas Grand Poujeaux 2009, Moulis

Terreux, un poil d’amertume, malgré tout une belle densité qui laisse promettre un beau vieillissement  Note 90/100

 

Château L’Inclassable 2009, Médoc

Manque de maturité évidente, sapide, amertume présente, limite séchard, semble avoir une extraction exagérée-   Pas Noté.

Bordeaux 2009

Château d’Escurac 2009, Médoc

Premier vin qui me parle depuit le début de la dégustation, agréable, belle densité, long en bouche, tannins qui présage d’une belle évolution, un bon rapport qualité-prix  Note 90+/100

 

Château Cambon la Pelouse 2009, Haut-Médoc

Un vin avec une jolie finesse, un peu terreux mais pas dérangeant, belle sapidité, on a envie de le boire.  Note 90/100

 

Château Belgrave 2009, Haut-Médoc

Un vin d’une belle finesse représentant bien le millésime, étonnamment accessible, gourmand, Bravo.  Note 92/100

Bordeaux 2009

Château Petit Gravet Aîné 2009, Saint-Emilion Grand Cru

Joli fruité, sapide et gourmand, mais des tannins coupés à la serpe, devra s’assagir.  Note 92/100

 

Château La Serre 2009, Saint-Emilion Grand Cru

Vin surprenant avec une très belle finesse (je m’attendais pas à un si joli vin), un beau fruit pur, tannique   Note 91/100

Bordeaux 2009

Château Canon-la-Gaffelière 2009, Saint-Emilion Grand Cru

Ce vin est sapide et gouleyant, semble prêt à boire mais je m’attendais à mieux de cette propriété. Note 91/100

 

Château Rouget 2009, Pomerol

Beau Fruité, tannins tout en finesse, très sapide, savoureux.   Note 92/100

 

Château Certan Marzelle 2009, Pomerol

Très grande finesse (trop ?), jolis tannins pas envahissants, gouleyant.  Note 91/100

 

Château Certan de May de Certan 2009, Pomerol

Un peu d’élevage présent en bouche (torréfaction), belle longueur en bouche, jolis tannins classique, légèrement sec en fin de bouche, néanmoins superbe.  Note 94/100

Bordeaux 2009

Château Ferrière 2009, 3e Grand Cru Classé Classé en Margaux

Un vin marqué par l’élevage, note de café/torréfié, beau tannins présageant d’une belle garde, sapide, à revoir dans quelques années quand l’élevage sera assimilé.   Note 92+/100

 

Château Labegorce 2009, Margaux

Jolis fruits rouge, belle finesse, mais ne semble pas fait pour durer sur le long terme.  A revoir !  Note 90/100

 

Château Langoa Barton 2009, 3e Grand Cru Classé Saint-Julien

Vin d’une grande finesse, typiquement dans le style d’Anthony Barton (fait pour durer), élevage luxueux, notes de vanille, café, fruits rouge, jolis tannins et astringence, néanmoins ce vin reste inférieur aux échantillons 2010 goutés récemment.  Note 93/100

 

Château Léoville Barton 2009, 2e Grand Cru Classé Saint-Julien

Encore un niveau en dessus de Langoa Barton, ce vin tapisse littéralement la bouche, des tannins d’une extrême finesse mais très présents, long en bouche, un superbe potentiel mais il faudra attendre !  Note 93+/100

Bordeaux 2009

Château Phélan Ségur 2009, Saint-Estèphe

Vin très sapide, il possède un corps complet, note de café, de léger tannins, semble prêt à boite, on en redemande ! Note 93+/100

 

Château Ormes de Pez 2009, Saint-Estèphe

Joli fruit, très sapide/charmeur, tannique, mais ne se dévoile pas complètement, vin à surveiller  Note 91/100

 

Château Haut-Bages Libéral 2009, 5e Grand Cru Classé Pauillac

Mauvaise surprise sur ce vin que je trouve extrêmement tannique et sec  A revoir.

 

Domaine de Chevalier 2009, Grand Cru Classé de Graves

Un vin possédant un superbe gras, belle finesse, sapide (on en redemande), des tannins fins, un poil court pour mériter une notation exceptionnelle.  Note 93/100

 

Bordeaux 2009

Château Saint-Pierre 2009, 4e Grand Cru Classé Saint-Julien

Ce vin est très stylé nouveau monde sans rentrer dans la caricature, belle densité, des notes torréfiées,  superbes tannins, belle persistance en bouche, Excellent !  Note 95/100

 

Quelques bon rapport-qualité-prix et quelques grands vins dans le lot qui a été dégusté ce jour.

 

Santé !

 

Dégustation & Photos © : Christophe R. – Serial-bottler.com

 

Soirée de Barth et quelques amis dans le PrioratSoirée de Barth et quelques amis dans le Priorat

Soirée de Barth et quelques amis dans le Priorat

En ces temps de vendanges dans le Priorat, mon ami Miquel Compte m’appelle vers 20h30 ce mardi pour venir dîner dans sa petite, mais magnifique finca, perdue entre Bellmunt et Falset. Il a un invité de marque avec lui : Alain Graillot. Après avoir sélectionné quelques bouteilles avec Emily, nous voilà en route pour une nouvelle sympathique soirée. Au menu: des omelettes dont les œufs ont été fraîchement pondus par les poules nouvellement acquises par Miquel ainsi que de vives et efficaces discussions entre nous tous sur le Priorat et ses vins.

Els Bassots, 2008, Joan Ramon Escoda, Conca de Barbera, sans étiquette

Ce vin fut une réelle découverte dans ma quête des jus de raisins fermentés. Sur conseil de Mark Angéli, il y a quelques mois, j’avais pris contact avec Joan, une sorte de fou furieux du vin, incroyablement ouvert et généreux, que je revois régulièrement depuis.

Belle soirée chez Philippe D.Belle soirée chez Philippe D.

Belle soirée chez Philippe D.

Dégustation à l’aveugle chez Philippe D. avec la présence de plusieurs de ses amis dont Nicolas. Nous sommes le 31 août 2011. Je me retrouve face à ces excellents dégustateurs et amateurs de vins. C’est très intéressant et instructif, car cela fait beaucoup d’années qu’ils goûtent et qu’ils achètent de belles bouteilles. La plupart du temps, ils trouvent le terroir, le château ou le vigneron. Parfois l’année ! Une vraie leçon de dégustation !

La soirée se déroulera d’ailleurs dans une ambiance bon enfant et les discussions seront fort intéressantes. Je fais connaissance avec ces amateurs dont certains ont beaucoup d’humour ! J’adore ce genre de soirée sans prises de tête et dans lesquelles nous ne sommes pas jugés.

Champagne Grande Année 1996 Bollinger

Nez légèrement oxydatif. Des notes de crème fraîche et de pomme, mais attention la belle pomme ! On retrouve cette pomme en bouche et surtout beaucoup de finesse et de bulles. C’est bon et on comprend pourquoi 96 est un excellent millésime.

7ème tuerie à Vosne Romanée7ème tuerie à Vosne Romanée

7ème tuerie à Vosne Romanée

Nouvelle tuerie organisée en Bourgogne chez mon ami Benoît. On en profite pour fêter l’anniversaire de Fabrizio. Les personnes présentes sont Benoît, Fabrizio, Florence, Patrick, Carmen, Laurent, ainsi que Francis et sa femme qui se joindront à nous pour cette soirée du 16 juillet 2011. On voulait avec Patrick marquer le coup et comme nous étions en Bourgogne, quoi de plus normal que de faire une petite verticale de vieux Bordeaux 🙂

Nous avons quand même profité de notre visite en terre bourguignonne pour boire des bouteilles du coin et je dois avouer que ce n’était pas un calvaire… loin de là…

De plus, en avant-première mondiale, nous allons pour une fois mettre des notes aux vins avec une toute nouvelle méthode (car il n’y a pas de raisons que nous n’ayons pas, nous aussi, notre système de notation…) qui se base sur la radiesthésie et l’antenne de Lecher. Si j’ai bien compris les explications de Francis qui pour l’occasion sera notre guide 🙂

La Guerre et le Vin, Don & Petie KladstrupLa Guerre et le Vin, Don & Petie Kladstrup

La Guerre et le Vin, Don & Petie Kladstrup

Encore un ouvrage dont le titre ne fait que peu rêver, mais qui donne malgré tout l’envie d’en savoir un peu plus. Une « étude » à l’américaine dédicacée aux filles inspiratrices du couple auteur ; le contraire nous aurait déçu. Avec quatre pages de notes de renvoi en fin d’ouvrage, La Guerre et le Vin se veut un livre sérieux, témoignage de l’époque trouble de la Seconde Guerre mondiale. Nullement dédié aux relations générales qu’entretiennent le vin et la guerre en général (on se souviendra des fureurs alcoolisées d’Alexandre le Grand, mais cette histoire-ci reste à être contée), ces pages se consacrent uniquement aux passions gustatives des hauts dignitaires du troisième Reich ainsi qu’aux vignerons et personnages, français principalement, qui dans la tourmente des années 1940 auront su faire passer le Vin, avec un grand V s’il vous plaît, avant tout et souvent au détriment de leurs propres personnes.

Soirée Grands vins de ChablisSoirée Grands vins de Chablis

Soirée Grands vins de Chablis

Belle soirée en perspective. Je suis avec Patrick pour cette dégustation des Grands Vins de Chablis. Nous sommes le 28 juin 2011 et nous sommes chez Vinosesam. Je suis content d’avoir l’occasion de goûter plusieurs grands noms de cette région que j’apprécie beaucoup. Je bois souvent du chablis, mais je dois reconnaître que je me contente souvent d’un petit producteur que j’ai rencontré sur place et les vins de Dauvissat. Environ 4400 ha de vignes dont 745 ha de Chablis Premier Cru et 100 ha de Grand Cru. Dans les Grands Crus nous avons Les Clos, Valmur, Grenouilles, Vaudésir, blanchot, Preuses et Bougros. Les plus connus des 1er crus sont: Montée de Tonnerre, Fourchaume, Vaillons, Montmains, Beauroy, etc…

La Mort du Vin, Raymond Dumay, 1976La Mort du Vin, Raymond Dumay, 1976

La Mort du Vin, Raymond Dumay, 1976

Eh oui! C’est officiel; Serial-Bottler s’ouvre à une nouvelle pluridisciplinarité en consacrant désormais une originale rubrique intitulée « Lectures bachiques » qui s’enrichira au fil et à mesure de nos lectures. En effet, il n’est pas tout d’avoir une cave bien remplie sans une bibliothèque bien faite ! Parmi nos pérégrinations œnologiques, nombreux sont les ouvrages clés qui nous éclairent et nous font avancer dans notre éternelle quête du parfait flacon. C’est donc en vue de partager ces pages lues que nous tenterons ici d’aborder ces ouvrages qui, à leurs manières, participent à remplir nos verres. Ivresse des lectures et émotions bues, beau programme que nous essayerons de déguster ensemble et régulièrement ici.

Soirée vieux champagnesSoirée vieux champagnes

Soirée vieux champagnes

Soirée organisée le 18 juin avec 13 personnes autour de la table. Cette soirée n’est donc pas faite pour les superstitieux 🙂 Le thème de la soirée étant les vieux champagnes, nous avons essayé de faire un tour original de ceux-ci et de rester en dessous des années 80. La première partie de la dégustation se fera autour des champagnes non millésimés pour ensuite passer aux millésimés. On peut encore une fois remercier Carmen pour l’excellent repas préparé pour cette occasion.

On commence avec les premiers champagnes:

Méthode champenoise Mauler sec 1961

La bouche est sucrée et madérisée. Acidité en fin de bouche. Certes c’est fatigué, mais ça se boit quand même…

Domaine des Lambrays à LaviniaDomaine des Lambrays à Lavinia

Domaine des Lambrays à Lavinia

Soirée du 16 juin chez Lavinia avec Patrick et moi-même. La soirée est organisée autour d’une grande table et quelque vingt convives, dont l’oenologue du domaine, Monsieur Thierry Brouin. J’ai beaucoup apprécié ce personnage charismatique qui n’a pas sa langue dans la poche. Cela change des courbettes habituelles 🙂 Nous avons bien rigolé et passé un bon moment autour de cette dégustation et du repas qui a accompagné les vins. Pour la petite histoire je ne retrouve plus le reste des photos de la soirée 🙁

Puligny-Montrachet 1er cru Clos du Cailleret 2008 Domaine Clos des Lambrays

La particularité de ce vin est qu’il n’est pas en grand cru, car à l’époque ce clos était en rouge (explication donnée par Mr Brouin). 37 ares qui sont au même niveau que le Monrachet, au-dessus des Bâtards et en dessous du Chevalier, excusez du peu 🙂

Dégustation autour des vins de LoireDégustation autour des vins de Loire

Dégustation autour des vins de Loire

Laurent: Une soirée organisée à la maison avec quelques convives. Nous sommes le 28 mai 2011 et cette soirée suit une autre soirée décevante orientée sur le chenin et principalement les vins de Loire. J’ai sorti de ma cave quelques bouteilles que je voulais présenter à mes amis. Il y a du beau monde au portillon, mais la soirée ne sera pas aussi belle que je l’aurai voulu. Peut-être quelques vins encore trop jeunes. C’est promis que la prochaine édition en relation avec la Loire sera d’un niveau largement supérieur !

Christophe: Une soirée payante (Style Paladar) chez Laurent avec d’autres convives. Nous sommes le 28 mai 2011 et cette soirée est encore décevante, on commence à se demander si on est pas la pour vider les bouteilles médiocre en stock chez Laurent. Cette soirée à peu d’intérêt gustatif.

Mark Angeli Rosé d’un jour 2009 (Grolleau)

Entrée en bouche gouleyante, arôme marqué de fraise, corps un peu léger à mon goût.