Petits plaisirs entre amis

Soirée de Barth et quelques amis dans le PrioratSoirée de Barth et quelques amis dans le Priorat

Soirée de Barth et quelques amis dans le Priorat

En ces temps de vendanges dans le Priorat, mon ami Miquel Compte m’appelle vers 20h30 ce mardi pour venir dîner dans sa petite, mais magnifique finca, perdue entre Bellmunt et Falset. Il a un invité de marque avec lui : Alain Graillot. Après avoir sélectionné quelques bouteilles avec Emily, nous voilà en route pour une nouvelle sympathique soirée. Au menu: des omelettes dont les œufs ont été fraîchement pondus par les poules nouvellement acquises par Miquel ainsi que de vives et efficaces discussions entre nous tous sur le Priorat et ses vins.

Els Bassots, 2008, Joan Ramon Escoda, Conca de Barbera, sans étiquette

Ce vin fut une réelle découverte dans ma quête des jus de raisins fermentés. Sur conseil de Mark Angéli, il y a quelques mois, j’avais pris contact avec Joan, une sorte de fou furieux du vin, incroyablement ouvert et généreux, que je revois régulièrement depuis.

Belle soirée chez Philippe D.Belle soirée chez Philippe D.

Belle soirée chez Philippe D.

Dégustation à l’aveugle chez Philippe D. avec la présence de plusieurs de ses amis dont Nicolas. Nous sommes le 31 août 2011. Je me retrouve face à ces excellents dégustateurs et amateurs de vins. C’est très intéressant et instructif, car cela fait beaucoup d’années qu’ils goûtent et qu’ils achètent de belles bouteilles. La plupart du temps, ils trouvent le terroir, le château ou le vigneron. Parfois l’année ! Une vraie leçon de dégustation !

La soirée se déroulera d’ailleurs dans une ambiance bon enfant et les discussions seront fort intéressantes. Je fais connaissance avec ces amateurs dont certains ont beaucoup d’humour ! J’adore ce genre de soirée sans prises de tête et dans lesquelles nous ne sommes pas jugés.

Champagne Grande Année 1996 Bollinger

Nez légèrement oxydatif. Des notes de crème fraîche et de pomme, mais attention la belle pomme ! On retrouve cette pomme en bouche et surtout beaucoup de finesse et de bulles. C’est bon et on comprend pourquoi 96 est un excellent millésime.

Repas de Pâques 2011Repas de Pâques 2011

Repas de Pâques 2011

Repas pour fêter Pâques et l’arrivée du beau temps 🙂 Patrick, Pierre, Carmen et moi-même sommes présent pour cette jolie soirée. Chacun a apporté de jolies bouteilles et il faut avouer que le niveau était intéressant. 

On commence le repas avec une salade de rampon aux gésiers et coeurs de canard du Gers.

Champagne Henriot Brut 1966

Couleur miel et robe dorée. Le net est tertiaire avec des notes de crème fraiche et de champignons de Paris. La bouche n’est pas aussi grande que d’autres bouteilles bues de cette maison. Les bulles sont encore présentes, mais elles ne sont plus aussi fraîches et éclatantes. On sent de l’amertume en fin de bouche. C’est bon, mais le vin est fatigué.

Dégustation de quelques BourgognesDégustation de quelques Bourgognes

Dégustation de quelques Bourgognes

Soirée organisée sans raison apparente si ce n’est de goûter quelques vins entre amis. Seront présents, ce 1er avril 2011: Laurent, Carmen, Vittorio, Patrick et Philippe F. Notre ami italien arrivera d’ailleurs avec un peu de retard et surtout beaucoup de bonne humeur… en effet, sa journée aura été bien longue puisqu’elle aura commencé au restaurant à midi et aura fini vers les 20h ! Autant dire qu’il était en pleine forme pour attaquer la soirée !

Puligny montrachet Les Combettes 1990 Etienne Sauzet

Couleur lumineuse jaune citron. Nez citronné, beurré et toasté. La bouche est courte, il y a une belle acidité qui maintient le vin. C’est bon même si une amertume en fin de bouche est un peu dérangeante.

2 jours de plaisirs en décembre2 jours de plaisirs en décembre

2 jours de plaisirs en décembre

Comme à chaque visite de mon Ludo, l’occasion est donnée pour une belle dégustation de vins. Sa visite sera cette fois relativement courte et ne durera que deux jours. La première soirée à lieu le 06.12.10 avec Ludo, Alexis, Carmen et moi-même.

Le Champignon magique 2008 de Pierre Beauger (Chardonnay mis en bouteille le 26.07.10)

Comme toujours avec les vins de Pierre, on se trouve face à un vin différent, qui ne laisse d’ailleurs pas indifférent. Vu la rareté des bouteilles, chacune et un grand plaisir et j’étais donc assez fier de la faire goûter à mes amis ce soir.

Joli nez, légèrement déviant avec des fruits blancs. Cette approche du vin me rappelle celle d’Eric Calcutt en Loire même si le style et le cépage sont différents. L’idée est là. La bouche montre un bel équilibre, de la sucrosité et une belle acidité. Une jolie bouteille.

Visite de Barth et quelques vieux flaconsVisite de Barth et quelques vieux flacons

Visite de Barth et quelques vieux flacons

Soirée à la maison en ce jeudi 11 novembre 2010. Barth, Benoit, Patrick, Philippe, Carmen et moi-même sommes présents. On avait prévu cette petite soirée en l’honneur de Barth qui était de passage à Genève.

On en a profité pour ouvrir quelques bouteilles de l’achat d’une vieille cave du Jura. On ouvrira d’ailleurs principalement les bouteilles avec les niveaux les moins intéressants.

Vieille bouteille de Brut du Jura

Niveau vidange et mort !

Côtes du Jura rosé Courbet & Fils 1973

1er nez de champignon, de bolet et de sous-bois. Le deuxième est plus sur la fraicheur, le mentholé et la fraise. En bouche c’est oxydé avec une matière presque inexistante. Il y a beaucoup d’acidité, mais heureusement on trouve de la précision et de l’élégance. Intéressant

Double anniversaire autour de quelques flaconsDouble anniversaire autour de quelques flacons

Double anniversaire autour de quelques flacons

Nous nous retrouvons ce jeudi 26 août 2010 pour un double anniversaire. Celui de Philippe et Barth. Emilie, Carmen, Patrick, une amie à Philippe et moi-même sommes aussi présents. Pour l’occasion on va sortir quelques bouteilles et deux superbes ombles du lac pêchés par mon père. Il y aura aussi en entrée une salade verte aux gésiers et coeurs de canard, de l’agneau du Sisteron et un riz basmati déjà célèbre (je l’ai trop cuit… c’était d’ailleurs un peu la honte :-()

Champagne H. Germain brut 1947. Niveau de la bouteille basse goulot, presque vidange. Nez crémeux, lactique et de caramel. On y trouve aussi de la prune. On sent beaucoup d’acidité et un peu d’oxydatif. La bouche confirme le côté légèrement oxydé, mais relativement plaisant. Beaucoup d’acidité en lame de couteau, du pruneau et de la noix. Très belle bouteille qui prouve une fois de plus la grandeur des vieux champagnes.

Que faire durant un dimanche pluvieux ?Que faire durant un dimanche pluvieux ?

Que faire durant un dimanche pluvieux ?

Très bonne question… L’idéal durant ces dimanches pluvieux, c’est d’inviter quelques amis (Patrick, Benoît, Philippe, Fabio, Carmen et moi-même) autour d’une bonne table. Au menu cigares, vins et pique-nique gastronomique 🙂

La table sera magnifique, composée de saumon sauvage du Canada, de lard de Begnins, de divers pâtés de canard et de porc noir, de saucisses et du boudin de cochon noir de Bigorre. Bien évidemment un beau plateau de fromages avec du brie, de diverses tommes et du vieil emmenthal sera aussi de la partie.

On commence la dégustation avec un blanc du Château de Loyse 1961. Un beaujolais blanc qui a bien vécu. Couleur orangée et ambrée. Le nez est plaisant, on y trouve de la noix, des amandes et du gingembre. La bouche est bien évidemment madérisée, mais moins qu’au nez. C’est surprenant et encore buvable. On retrouve la noix, les amandes et le gingembre.

Une semaine bien chargée !Une semaine bien chargée !

Une semaine bien chargée !

On commence avec la visite de Barth pour une petite soirée tranquille (29.07.10) avant qu’il ne reparte pour l’Espagne.

On attaque un rosé moelleux Cabernet d’Anjou 1944 du domaine Balbut. Mon ami Ludovic avait été assez critique sur ces vins et je pense que je peux le comprendre même si cette bouteille et ce millésime sont surprenants. Couleur orange cuivrée très foncée. Le nez est légèrement madérisé, sur le champignon et le bonbon anglais. La bouche est très fluide, légère mais ne démontre pas une grosse structure, ni une longueur hallucinante ! Ce vin n’est quand même de loin pas éteint et je dois quand même tirer mon chapeau pour ce très vieux rosé. Bon

Petites soirées avec mon ami LudoPetites soirées avec mon ami Ludo

Petites soirées avec mon ami Ludo

Voici venu le temps de la visite semestrielle de mon ami Ludovic. Il restera 4 jours (du 5 au 8 juillet 2010) et quelques bouteilles seront sorties pour l’occasion. On va mettre ci-dessous celles qui nous auront marquées, mais toutes ont été d’un bon niveau. Rosé l’Anglore 2007 d’Eric Pfifferling à Tavel Un vin hors-norme et un rosé hors du commun, on retrouve ce côté épicé et des arômes de framboises qui nous donne envie de croquer ce vin. La bouche est magnifique avec une trame serrée et une acidité parfaite. C’est long et toujours sur la framboise. J’adore un point c’est tout ! Le plus grand rosé que j’ai eu l’occasion de boire à ce jour. Un grand merci à ce vigneron qui est un vrai artiste. Probablement une de mes prochaines visites…

Menu des Epicuriens chez BenitoMenu des Epicuriens chez Benito

Menu des Epicuriens chez Benito

Soirée autour d’un repas gastronomique organisée par mon ami Benito et avec l’aide d’Alain et Didier. 10 personnes seront présentes ce samedi 19 juin 2010 (Benito, Alain, Didier, Graziella, Angélique, Isabelle, Carine, José, Carmen et moi-même) ainsi qu’une liste de 15 plats. La présentation ne sera pas aussi soignée que d’habitude au vu du nombre de plats et de convives… Les bouteilles ont été apportées par moi-même ainsi qu’Emilio (absent de dernière minute) et Benito.

1) Bubulle 2008 de Jousset (Montlouis sur Loire)

On se retrouve devant une bouteille composée de 100% de chenin blanc. Nez très frais, floral et de pomme verte. La bouche est vineuse, dominée par la pomme verte et les fleurs blanches. Très bon

La vengeance du Vega SiciliaLa vengeance du Vega Sicilia

La vengeance du Vega Sicilia

On décide de se faire une petite soirée entre Carmen, Patrick et moi-même. On va se faire un bon morceau de Boeuf de Siemmenthal et du cochon du Portugal produit maison ! Patrick a apporté un Valbuena car il pense qu’on ne doit pas rester sur un échec (pour info: probable fausse bouteille de Unico 1965 goûtée lors de la tuerie de Paris).

Wehlener Sonnenuhr Auslese GK 2001  JJ Prüm

Nez d’ananas, de papaye et de miel. C’est floral, pur, propre et dentelé. La bouche est précise, droite mais pas très longue. Un peu de carbonique en début de bouche avec de l’ananas et de la papaye.

Soirée tranquille avant les vacancesSoirée tranquille avant les vacances

Soirée tranquille avant les vacances

Une petite soirée entre Patrick, Philippe, Carmen et moi-même avant de partir au Portugal (14.05.10). Durant cette soirée on va altérer le bon et le moins bon…. Il y a des soirs comme ça.

Bonnezeaux Cuvée Mathilde 1994 de Marc Angéli. Couleur ambrée magnifique, nez lactique avec une prédominance de miel et de crème aigre. La bouche montre une belle tension et un équilibre de toute beauté. Le vin part sur les agrumes confits et le miel. C’est très bon, mais peut-être à son apogée. A boire 

Petit brunch du dimanchePetit brunch du dimanche

Petit brunch du dimanche

Barthélémy voulait découvrir la Couronne à Nyon et déguster un petit cigare. L’occasion était donnée pour organiser un petit brunch ce dimanche 21 mars 2010. Barthélémy, Emily, Patrick, Philippe, Carmen et moi-même sommes présents. Pour la première fois sur le site, on sera deux à donner nos commentaires sur les vins dégustés: Barth et moi-même. Je trouve le procédé très intéressant et instructif. Les commentaires ont été notés lors de la dégustation et n’ont été modifiés que dans la structure du texte.

Champagne brut Louis Roederer 1955. Une bouteille qui avait légèrement coulé lors de son transport, niveau haut d’épaule.

Laurent: Une belle couleur ambre. Nez lactique qui vire même sur le petit lait aigre, on se retrouve aussi dans un verger de pomme verte avec une légère impression de noix en fin de bouche. La bouche est droite, bien équilibrée. On finit avec de la pomme verte. Après une quinzaine de minutes, le goût change et part sur la mirabelle mûre, le pruneau cuit et pour certains le pruneau encore vert !

Soirée du Bagnard chez PatrickSoirée du Bagnard chez Patrick

Soirée du Bagnard chez Patrick

Soirée en ce 13.03.2010 avec Patrick, Jimmy, Lisa, Jean-Luc et moi même.

Corton Bressandes 1976 d’Antonin Guyon (Domaine Hyppolyte Thévenot). Passée, tendance à l’oxydation

N : Tapenade, menthol, pruneaux

B : Pruneaux, cerise, confituré, à la limite du blette

F : Courte, poivron

Soirée à Bursins entre amisSoirée à Bursins entre amis

Soirée à Bursins entre amis

27.02.2010 Soirée à Bursins avec Patrick, Benoît et Jean Claude. (on est désolé pour les trois photos floues…)

 Champage Deutz cuvée du 150ème. Magnifique

N : Citron, poire, écorce (superbe)

B : Citron, crème, crème brulée, choux farcis, framboise, miel

F : Courte, framboise, miel.

Lunch à Lavinia entre amisLunch à Lavinia entre amis

Lunch à Lavinia entre amis

Patrick, Philippe, Vittorio, Laurent, Karine, Benjamin, Barthélémy, Nicolas et moi-même sommes présents à ce petit lunch entre amis ce vendredi 26 février 2010. La plupart des convives (ou du moins les premiers arrivés…) sont partis sur des rognons de veau à la moutarde et sa purée maison. Un plat magnifique et qui accompagnera parfaitement les bouteilles prévues et non prévues à cet effet.

Soirées pâtes et poissons du lac Léman.Soirées pâtes et poissons du lac Léman.

Soirées pâtes et poissons du lac Léman.

Soirée du 18.02.2010 avec Ludovic, Sergio, Carmen et moi-même.

On attaque la soirée avec de la cochonnaille et un Vina Albina Cenicero Reserva 1976. Nez effacé de champignon et de griotte. Belle matière et acidité en bouche. Elle se boit comme du petit-lait. Une bonne bouteille de copain !

Soirée anniversaire à la maisonSoirée anniversaire à la maison

Soirée anniversaire à la maison

Petite soirée organisée en l’honneur de mon anniversaire. Nous sommes le 30.01.10 et 6 personnes sont là pour partager ce moment simple entre amis. Benito, Graziella, Alexis, Rachel, Carmen et moi-même.

Le repas est simple: une sélection pointue de spaghettis, de la sauce tomate maison et de la bonne viande hachée par le boucher. On mélange le tout et on se régale !

Apéritif avec un Green H de Matin Calme. Nez frais, citronné, d’agrumes, de menthe et de tisane. Bouche de pamplemousse et de citron. Belle amertume en fin de bouche. Ce vin ressemble à la saison d’automne.

Hymne au Château GazinHymne au Château Gazin

Hymne au Château Gazin

Nous voici le 13.01.2010 chez Patrick pour un petit entraînement avant notre 4ème tuerie en Bourgogne. Personnes présentes: Carmen, Laurent, Patrick, Philippe, Benoit et Bruno.

On commence la dégustation en buvant un chasselas blanc 2005 de chez Paccot. Nez d’agrumes, relativement plat. En bouche, gras, agrumes, alcooleux et un peu lourdaud.

Un plateau gargantuesque de fromages, de saucissons et de charcuteries en tout genre vont faire honneur à cette soirée exceptionnelle.

On attaque enfin la soirée avec le Château Gazin 1877 (achetée dans une cave sérieuse en Belgique) bouchon détruit, niveau dans le goulot.

Petit-Noël chez RolandPetit-Noël chez Roland

Petit-Noël chez Roland

On se retrouve le 22.12.09 avec Roland, Christophe et moi-même pour une soirée entre hommes !

Au programme du porc en basse température avec de la purée de pommes de terre et de carotte. Des bons vins et des cigares !

Pol Roger cuvée Winston Churchill 1996. Je retrouve ce champagne d’exception qui nous avait tant fait défaut lors de la soirée Grands Champagnes à Lavinia. Le nez n’est pas soufré ce qui est bon signe avec des arômes d’agrumes. Le nez n’est pas exubérant. En bouche on retrouve le côté agrumes, les bulles sont fines, très aériennes et très présentes. Il se boit trop facilement.

Petit-Noël à la maisonPetit-Noël à la maison

Petit-Noël à la maison

Une tradition qui se perpétue depuis des années, le petit Noël avec Christophe et sa copine, Carmen et Laurent. Cette année nous avons deux invités supplémentaires: Patrick et Philippe. Nous sommes à la maison et la date est le 19.12.09.

On commence l’apéritif avec un Champagne Charles Heidsieck 1976, au nez on trouve de la pomme blette, de l’amande, du cacao amer. En bouche on a un goût d’huile de noix accompagné par de petites bulles fines. 17/20

Lunch chez Lavinia 04.12.09Lunch chez Lavinia 04.12.09

Lunch chez Lavinia 04.12.09

Après deux semaines de vacances aux Maldives et surtout sans une goutte d’alcool…. j’ai proposé un  petit lunch chez Lavinia à Genève. Bruno, Patrick, Philippe et Laurent sont présents.

Pour la mise en bouche et les entrées, nous avons pris un Bourgogne blanc du domaine Leflaive 2006. Un vin énorme pour un générique, très équilibré, nez de céréale et pomme cuite. Au goût nous retrouvons de la réglisse, du persil, de la crème et du beurre.

soirée chez Barthélémysoirée chez Barthélémy

soirée chez Barthélémy

Une rencontre très sympa chez mon ami Barthélémy et son amie Emily. Il a un petit négoce de vins espagnols et s’intéresse beaucoup au monde du vin. Philippe faisait aussi partie de la soirée ainsi que deux amis à lui. (Pour information nous avons perdu les photos de la soirée et les photos ci-dessous ont été prises sur internet)

Pour commencer la soirée, il nous sert une bouteille de Crozes-Hermitage Clos des Grives blanc 2006 du domaine Combier. C’est un vin gras, beurré, mais légèrement trop boisé à mon goût. Probablement que celui-ci va se fondre dans 2 à 3 ans et sera encore meilleur. 14/20

soirée avec henrysoirée avec henry

soirée avec henry

Je reçois ce soir (17.10.09) un amateur pointu et qui a bien entendu une très belle cave.

(Henry m’avait invité chez lui avec une dégustation extraordinaire ce qui m’avait permis d’ailleurs de rencontrer Emmanuel Heydens du Passeur de Vins. Ce soir-là nous avions eu des bouteilles comme La Tour de Curon de Stéphane Tissot 2004, un Puligny-Montrachet Le Clavoillon d’Anne-Claude Leflaive 2001, en Rouge des noms comme Armand Rousseau Clos des Ruchottes 2002, Henri Frédérique Roch Vosne-Romanée Les Suchots 1999, Philippe Pacalet Chambolle-Musigny 1er cru 2002, domaine Trapet Chambertin 1997 et pour finir des vins jaunes de Bouveret et La Fruitière Vinicole dans les années 60….ainsi qu’un domaine de la Pinte de 1961 que j’avais apporté)

Soirée jurassienneSoirée jurassienne

Soirée jurassienne

Après ma visite chez Pierre Overnoy et chez Bouveret (Vagne), nous voici à la maison ce dimanche soir (11.10.09)  pour une dégustation de différents fromages et de nourritures jurassique….

Les 8 convives de cette soirée sont Laurent, Carmen, Jean-Michel, Benoît, Patrick, Sergio, Patrick M et Virgine… Les vins sont bien évidemment servis à l’aveugle ce qui laissera de bons moments lors des réponses plus ou moins exotiques.

Soirée chez Anne et Emmanuelle HouillonSoirée chez Anne et Emmanuelle Houillon

Soirée chez Anne et Emmanuelle Houillon

Nous voici, ce 10.10.09 chez Anne et Emmanuelle Houillon ainsi que Pierre Overnoy pour un repas qui s’annonce très sympathique. Les convives en plus présents sont Egon et Klaus (amis de longue date de Pierre) ainsi que Jean-michel et Laurent.

La soirée commence par des bières tchèques apportées d’Allemagne par nos deux convives Egon et Klaus. Viens ensuite la dégustation des différents rieslings allemand de base

soirée vins Germaniques et Côtes du Rhônesoirée vins Germaniques et Côtes du Rhône

soirée vins Germaniques et Côtes du Rhône

Soirée organisée le 21.09.09 avec Philippe et son ami Laurent, Christophe, Patrick, Laurent C (eh oui encore un), Carmen et Laurent.

Pinot Gris Grand Cru Zinnkoepflé 2007 d’Agathe Bursins, un joli vin. Nez floral avec de la pêche blanche et d’épices. En bouche c’est vif, aérien et long en bouche, fruits blancs, épices et des touches de poire.

Riesling vendange tardive 1983 de Kuentz-Bas. En phase descendante, ne laissera pas de souvenirs impérissables.

week-end sur la Côteweek-end sur la Côte

week-end sur la Côte

Présents pour ce repas du 04.09.09 accompagné de quelques bouteilles: Patrick, Benoit, Laurent et Carmen

Champagne A. de Bourbon Parme brut 1966 Bulles fines encore présentes, nez beurré, grillé. Une bouche beurrée et toastée. Une très belle pureté malgré son âge.

Soirée chez AlexisSoirée chez Alexis

Soirée chez Alexis

Soirée du 29.08.09 chez mon ami Alexis avec Rachel, Sebastien, Axel, Berenice, Carmen et Laurent.

 Meursault Charmes 1er cru 1998 et 2005 du domaine Michelot. Un Meursault fait à l’ancienne, des vins gras qui partent au nez sur les fruits exotiques confits, fruits secs et pêche blanche. Le 2005 est en bouche plus vif, plus citronné et plus boisé que le 1998. Ce dernier est plus gras est part sur les fruits exotiques avec un côté beurré plus prononcé. Deux jolis vins pour les amoureux de ce style de vin.

Soirée avec LudoSoirée avec Ludo

Soirée avec Ludo

 Mon ami Ludo est de passage en Suisse et on en profite pour faire un bon repas à la maison (24.07.09) avec quelques vins pour accompagner. Ludo, Alexis, Rachel, Carmen, Jean-Michel et Laurent sont présents.

Anjou Les Nourrissons vignes centenaires 2001 de Stéphane Bernaudeau. Bouchonné !

Osé de Matin Calme, deux bouteilles bues pour un vin toujours aussi excellent, arômes de pamplemousses et de fruits exotiques. Un vin frais et rafraîchissant.

soirées post-Jurasoirées post-Jura

soirées post-Jura

Le jour de notre retour en Suisse, nous en profitons pour faire un festin autour des fromages jurassiens et des produits du Pays Basque que Ludo nous a rapporté. Les présents pour la soirée  du 27.06.09 sont Laurent, Carmen, Ludo, Andréa, Alexis, Rachel et Jean-Michel

Vin jaune 1989 de Pierre Overnoy. Un monstre. Une couleur magnifique, ambrée. Le nez est épicé, avec un côté fruits confits. En bouche on a une longueur infinie, une puissance maîtrisée ce qui en fait un très très grand vin jaune. Il n’y a qu’un mot à dire: BRAVO

un gentil traquenardun gentil traquenard

un gentil traquenard

Le Petit Robert nous informe que le mot traquenard (du gasc. traconart) est en chasse un piège pour prendre les animaux nuisibles… ou plus couramment un piège. D’où l’expression: tomber dans un traquenard. C’est exactement ce qui va nous arriver ce jour-là.

Donc je reprends mon récit, Benoît (instigateur en chef), Patrick, Benjamin et Laurent se retrouvent le 19.05.09 dans un très sympathique bar/restaurant à Genève pour un lunch entre amis. (j’avais déjà fini une soirée dans cet endroit quelques temps auparavant…c’était suite à une dégustation du Château Cheval-Blanc et Château Yquem…on avait fini la soirée avec un Château Caillou Crême de tête 1959). 

soirée de fous à la maisonsoirée de fous à la maison

soirée de fous à la maison

Soirée du 10.05.09 avec Patrick, Benoît, Philippe J, Patrice & Darling, Alexis, Carmen et Laurent.

On commence la soirée par une dégustation sur la terrasse en plein soleil. L’avenir nous montrera que ce n’était pas une bonne idée…

Vin jaune 2000 de Philippe Bornard. Un vin servi à l’aveugle. Mise en carafe 48 heures à l’avance. Patrick et Benoît pensent que c’est un vieux jaune. La couleur est splendide, elle vire sur l’orange dorée. Au nez, on trouve de la noix, du coing et une touche de safran. En bouche, on a les fruits confits, les épices et bien évidemment la noix. Le tout donne un vin vivant, généreux, remuant, qui nous emmène par la main dans une ballade Pupillienne.

Soirée Yquem 2001 à la maisonSoirée Yquem 2001 à la maison

Soirée Yquem 2001 à la maison

Soirée du 18.04.09 avec Philippe, Laurent (ami de Philippe), Christophe, Bathélémy et Emilie, Carmen et Laurent.

Château d’Yquem 2001 (100/100 Parker), un monstre endormi malgré une ouverture en fin de matinée. Le vin semble s’être refermé et ne sera jamais exubérant. Nez de fruits confits, d’ananas et d’abricot. En bouche, le vin est suave avec une belle acidité et très long en bouche. Ce jour-là il manquera ce trait de génie ou de folie pour nous envoûter et nous rapprocher du nirvana…

Soirée de vieux vinsSoirée de vieux vins

Soirée de vieux vins

J’avais toujours eu envie de faire une soirée avec de vieux vins. Pour ce faire, j’ai invité mes meilleurs amis: Philippe, Seba, Christophe, Alexis, Rachel, Carmen, Jean-Michel et Ludo. Ce dernier venait de Bayonne via Paris et ceci uniquement pour la soirée… Les conditions météo épouvantables ont joué un mauvais tour à mon ami puisque son avion a dû atterrir à Lyon au lieu de Genève !